Notre COQ du Village - Une retraite méritée

Notre coq du village est depuis de nombreuses années au sommet du clocher de notre église St Mémier (aucune date de son installation)

En Décembre 1999, sans pitié la tempête malmenait, affaiblissait et blessait notre emblème. Pour 2000, après une remise en état il reprenait sa place lors de la réparation de la toiture.  

En 2019, le pauvre fut blessé sur le flan. Notre gaillard avait perdu sa fierté, blessé, souffrant.  Du haut de son clocher, le malheureux demandait de l’aide. Avant la chute catastrophique sur la toiture, un sauvetage fut organisé.

Le diagnostic établit est sans détour « Très gravement malade et âgé Il faut penser à la succession ».

Le 5 Décembre 2019, un jeune coq, fringant, éclatant est installé au sommet de notre clocher pour devenir notre Allégorie du village.

Notre éclopé après une consolidation, des soins intensifs, un Lifting final s’expose en bonne place dans la salle de la Mairie.  Fatigué, présent par tous les temps sur le sommet du village, notre compagnon prend sa retraite au chaud.

Pourquoi un coq sur les clochers

Il serait le prédicateur qui doit réveiller ceux qui sont endormis. C'est en ce sens que le pape Léon IV décide vers 850, que les clochers de chaque église doivent arborer une telle girouette. Au XIIo siècle. une bulle du pape le confirme.

Au Moyen-Age, l'oiseau est un symbole solaire, car son chant annonce le lever du soleil. A Ia même époque, le coq est aussi symbole de la résurrection, symbolisant le prédicateur qui doit réveiller ceux qui sont endormis.

En dehors de son caractère religieux, le coq a un attrait tout particulier pour les villageois. C'est une girouette, et, sans conteste, la meilleure du pays car située à 30 ou 40 mètres du sol, elle indique le vent, mieux que ne peuvent le faire les girouettes des habitations.

Le coq est aussi un symbole maçonnique.

Un coq de clocher, dans des conditions normales, peut durer plus de 300 ans. Les coqs sont en cuivre embouti. Des essais d'utilisation du zinc furent tentés, mais les résultats démontrent qu'il ne résiste qu'un temps relativement bref, environ 50 ans, aux agent atmosphériques.

Lors de la restauration ou de la réfection de la toiture du clocher, les couvreurs descendent le coq-girouette de sa croix. C'est t'occasion de lui "faire une toilette". S'il n'est pas trop atteint par la pollution atmosphérique ou d'autres blessures, on se contente de le ragréer et de le repeindre de vives couleurs. Sinon, il ne reste qu'à le remplacer par un congénère flambant neuf.

De nos jours, une tradition toujours vivace veut que l'on surveille attentivement l'orientation que prend le coq du clocher à la fête des Rameaux. On peut être assuré que le vent qu'il indique ce dimanche là sera le vent dominant des 3/4 de l'année.

Pierre Celtique
Monument aux morts

Permanence Mairie le Lundi de 16h à 18h30 - Contact 03.26.80.50.74

22, Grande rue - 51120 Les Essarts-lès-Sézanne

les-essarts-les-sezanne.fr 2020-2021

 All Rights Reserved